(texte d’origine en anglais)

Je m’appelle Orieta.

Je suis une photographe argentine installée à Buenos Aires. Depuis 6 ans maintenant, je vis et travaille ici. Je fais principalement de la photographie de concerts. Mais j’adore les portraits. Alors quand il s’agit de passer du bon temps avec des personnes, je suis de la partie ! Mon premier travail de photographe touristique était l’année dernière sur la côte argentine, en tant que photographe de plage. J’ai passé un très bon moment. De retour à Buenos Aires j’ai senti que je pouvais élargir mes horizons concernant ma pratique de la photo.

Quand Irys m’a proposé d’être le photographe de Léna et Romuald, je suis devenue très enthousiaste !

C’était l’occasion de montrer aux personnes en vacances dans la ville ce que j’avais découvert à travers mon objectif ces dernières années. Je ne pouvais pas laisser passer cette occasion de faire découvrir ma ville.

C’était une nouvelle expérience pour moi et pour eux. C’était la première fois qu’ils avaient recours à un photographe professionnel. Ils m’ont demandé de choisir les endroits, près de leur hôtel, à visiter. C’était vraiment difficile de choisir ! Il y a tellement de beaux endroits avec tant d’histoire. Nous nous sommes alors arrêtés sur un établissement emblématique et un autre plutôt en extérieur.

J’ai rencontré Léna et Romuald tôt le matin au Café Tortoni.

C’est un café classique situé à Buenos Aires, fondé par des Français. Ils ont pris un café et se sont promenés en regardant toutes les belles images et sculptures qui résument l’histoire du café.

Nous nous sommes ensuite rendus à La Boca, l’un des premiers quartiers établis à Buenos Aires. C’était la maison des immigrants venus d’Europe vers 1830. Ils y ont construit leurs maisons et les ont peintes avec des couleurs vives. C’est une des beautés de la région. Nous nous sommes promenés là-bas. Et comme il était vraiment tôt le matin, nous avions toute la rue pour nous ! Nous avons également visité le stade de Boca Juniors, car Romuald est un fan de football.

Vers midi, alors que nous rentrions à l’hôtel, nous avons aperçu le Parc Lezama et je leur ai demandé s’ils voulaient s’y promener. Le Parc Lezama est l’un des premiers lieux publics construit à Buenos Aires. Il possède un amphithéâtre, plusieurs avenues bordées d’arbres et même un musée ! Nous nous amusions tellement. Je pouvais voir la ville à travers leurs yeux de touristes et, en même temps, je leur faisais visiter et leur racontais des histoires sur tout ce dont je pouvais me souvenir. Ils formaient un beau couple et nous avons passé un très bon moment ensemble.

Irys me demande le quartier que je préfère de Buenos Aires et ma photo préférée.

Bien que les endroits précédents soient beaux, mon cœur appartient au jardin botanique de Palerme. C’est le premier endroit que j’ai découvert lors de mon arrivée ici. Dessiné par Carlos Thays, il a été inauguré en 1898. Il occupe 7 hectares et possède une collection de 6000 espèces de plantes et d’arbres, de jardins français, romains et orientaux et même une école. Ce que j’aime le plus, c’est qu’il s’agit d’une oasis de verdure au milieu de la ville, pleine de chats! Ils y habitent et les voisins s’occupent d’eux.

Ma photo préférée de Buenos Aires est celle que j’ai prise chez Floralis Genérica, une immense sculpture en forme de fleur. Je pense que cela résume ce que je vois quand je regarde ma ville : l’Art, le dynamisme, les curieux de passage qui découvrent toutes ces merveilles et nos beaux monuments.