Quand on évoque le terme de reportage photo, les gens pensent très souvent photojournalisme et imaginent un photographe professionnel parfois risquant sa vie pour rapporter des images de l’actualité. Bien sûr ces photographes existent et couvrent l’actualité avec talent.

Le reportage photo vu par Irys reprend les principes fondamentaux du photojournalisme et l’applique à l’exercice de la photographie sociale, ce qui donne quelque chose de  relativement différent et plus tranquille. Quoi que…

Qu’est-ce qu’un reportage photo pour Irys?

 

Le reportage photo consiste à vous photographier pendant un moment de vie que ce soit pendant un événement particulier, en vacances ou voyage … sans mise en scène et dans un lieu choisi. Le but est de profiter de chaque instant et d’être le plus naturel possible ; ce qui est moins le cas lors d’un shooting photo dans un studio.

 

Cette approche permet de mettre la ou les personnes photographiées plus à l’aise car elles n’ont pas à poser, elles se contentent juste d’être elles mêmes et de profiter, ce qui évite les sourires forcés. Le photographe peut ainsi capturer tous les moments forts de la journée de la façon la plus naturelle possible.

Un reportage photo raconte une histoire

 

Un reportage photo se compose de séries de photos qui se complètent et dialoguent les unes par rapport aux autres : des plans larges, des portraits, des photos d’ambiance, des photos de détails… Le photographe construit ce storytelling pendant la phase d’editing et de post-traitement. Il choisis les images pour obtenir une cohérence d’ensemble et qu’elles racontent une histoire. Cette histoire mettra en valeur l’ambiance générale ainsi que des plus petits instants, des détails pris sur le vif.  

Et c’est bien cette construction d’une histoire qui caractérise l’exercice du reportage photo. 

Qu’est-ce qui est important dans un reportage photo?

 

Savoir saisir l’instant

 

Lors d’un reportage photo, le défi du photographe est de réussir à saisir l’instant. Il doit savoir anticiper et être rigoureux (et avoir un peu de chance) pour prendre la photo parfaite au bon endroit et au bon moment.

 

Le photographe doit être attentif à tout et tout le temps, s’adapter aux lieux, trouver le bon cadrage en fonction de la lumière et sans diriger les personnes. En effet, il ne doit pas déranger mais plutôt inviter les gens à se détendre et à se laisser prendre en photo. Il prend ses clichés en fonction de ce qui se présente à lui, son objectif est de trouver la bonne perspective pour que les photos racontent une histoire avec un début et une fin.

Une relation plus forte avec le photographe

 

Lors d’un reportage photo, il peut être important de passer du temps avec les sujets, de connaître leur histoire ou d’avoir des informations concernant l’importance de l’événement qu’ils vivent et dont le photographe est le témoin. 

Ces éléments vont permettre au photographe de contextualiser son reportage et d’être attentif à certaines actions. Il sera alors plus à même d’obtenir des images avec des émotions plus fortes. 

La plus value du reportage photo

 

Elle est double. C’est à la fois l’assurance d’avoir des photos authentiques de vrais moments véritablement vécus et d’avoir aussi provoqué la création de ces moments pour la réalisation du reportage photo. C’est l’occasion de vivre pleinement sans se soucier de créer des souvenirs matériels. Ces derniers seront alors à la hauteur car immortalisés par un professionnel. 

Les photographies qui illustrent cet article sont extraites d’un reportage réalisé par Irys pendant le voyage à Montréal de l’association Femmes digitales de l’Ouest organisé dans le cadre d’une délégation nantaise par l’agence Nantes Saint Nazaire Développement et Nantes Métropole.